Blog

Latest Entries

Avis des belles femmes d’Ukraine : l’âge est-il vraiment un obstacle pour trouver son âme sœur russe ou ukrainienne?

Dans beaucoup de pays de l’Europe de l’Est, tels que la Russie, l’Ukraine ou la Biélorussie, il existe plusieurs stéréotypes concernant la famille, la relation homme-femme, les enfants, et surtout l’âge quand il est préférable pour une femme de se marier.

Pour la plupart des slaves qui croient à ces stéréotypes, c’est l’âge de 30 ans qui est considéré comme un certain «rubicon» : il sera difficile, presque impossible pour une femme russe ou ukrainienne de plus de 30 ans, de rencontrer son âme sœur et créer une famille.

Dans beaucoup de pays occidentaux l’âge de 30 ans n’est pas une barrière, mais au contraire, ce n’est qu’un début de la création de la famille, quand les gens commencent à faire des projets à avoir une famille et enfants. Les dernières années cette tendance a encore repoussé vers l’âge de 40 ans, quand un homme et une femme trouvent leur âme sœur et deviennent parents.

Epouser une ukrainienne avec une différence d’âge idéale : conseils de notre agence matrimoniale en France

Comme expliqué dans nos autres articles ( POURQUOI LES FEMMES SLAVES CHERCHENT LEURS MARIS À L’ÉTRANGER et POURQUOI RENCONTRER UNE FEMME SLAVE ) les femmes russes et ukrainiennes se trouvent dans une grande concurrence entre elles, et le déficit d’hommes convenables pour fonder une famille les pousse à chercher leurs maris dans d’autres pays.

Le moins la femme slave est jeune, le plus il est difficile pour elle de trouver son partenaire de la vie en Russie ou en Ukraine. Pour une femme divorcée avec un enfant à charge 35 ans passés, les perspectives de refaire sa vie sont presque inexistantes.

Notre agence matrimoniale Au Cœur de l’Est assure donc nos clients que leur âge ne pourra pas devenir un obstacle pour rencontrer son âme sœur en Ukraine.

Nous avons des clients de tous les âges : la moyenne étant de 35 à 55 ans, il nous arrive d’avoir des clients de 23-24 ans, tout comme les messieurs de 65 ans passés.

Le fait de ne pas être tout jeune a beaucoup d’avantages complémentaires aux yeux des femmes de Russie et d’Ukraine. Notre agence matrimoniale franco-ukrainienne Au Cœur de l’Est partage avec vous ses discussions quotidiennes avec les adhérentes russes et ukrainiennes enregistrées sur notre site de rencontres.

Toutes les belles femmes, adhérentes de notre site de rencontres, avec qui nous avons eu les discussions, affirment que l’essentiel chez leur futur partenaire n’est pas l’âge du passeport mais l’âge dans la tête.

Avis des belles femmes russes et ukrainiennes de notre agence matrimoniale sur la différence d’âge idéale

Il est plus culturellement naturel pour une femme slave d’avoir un partenaire plus âgé qu’elle, et non pas l’inverse; disons si l’homme a dix ans de plus que la femme ce n’est pas considéré comme une différence d’âge particulièrement grande; alors que si l’homme a quelques années de moins que sa partenaire c’est une situation très inhabituelle pour les pays de l’est.

Les femmes slaves préfèrent les hommes plus expérimentés, ayant plus d’acquis personnels et le caractère fort, ce qui vient souvent avec l’âge. Les femmes russes et ukrainiennes n’ayant pas du tout de tendances féministes ne cherchent pas à dominer l’homme ni à lui être supérieures. Donc, quand certains de nos clients sollicitent des femmes plus âgées qu’eux, cette demande passe mal auprès des femmes de l’est; avoir un homme plus jeune est gênant pour la majorité d’entre elles (voir notre article FÉMINITÉ ET SÉDUCTION : LES DIFFÉRENCES ENTRE LES FEMMES UKRAINIENNES ET LES FEMMES FRANÇAISES)

Toutes les adhérentes de notre agence de rencontres sont actives, dynamiques, leur mode de vie ne leur permet pas de rester passives. Elles ont toutes l’esprit ouvert ce qui leur permet de voyager et prendre connaissance avec la culture européenne. Elles recherchent également un partenaire qui a l’esprit ouvert et qui considère son âge comme un chiffre dans le passeport. Le plus important, c’est l’âme vive et l’esprit curieux, la personnalité forte et un caractère doux.

Les femmes ukrainiennes cherchent à se marier et fonder une famille plus tôt que les femmes françaises

Dans les pays occidentaux les femmes indépendantes privilégient leur carrière professionnelle et ne sont pas pressées de créer une famille. En conséquence, les hommes qui se sentent prêts à établir des liens familiaux solides, sont obligés d’attendre soit assez longtemps, soit se mettre à chercher son âme sœur à l’étranger. Et pour le mieux, c’est une femme slave russe ou ukrainienne avec les valeurs familiales slaves dont la priorité est la famille avec les enfants.

Nous avons parmi nos adhérentes beaucoup de femmes russes et ukrainiennes de plus de 30 et de 40 ans. Beaucoup d’entre elles sont divorcées, avec un parcours personnel et familial qui a débuté bien plus tôt que chez des femmes occidentales. Avantages d’une femme russe ou ukrainienne après 30 ans sont qu’elle est plus mûre, mature et qu’elle connait déjà la vie de famille souvent avec des enfants, et a plus de sens de responsabilité pour son mari, ses enfants et ses proches qu’une femme occidentale qui est encore considérée comme « jeune » à ces âge-là.

La jeunesse est un atout indéniable, mais la jeunesse passe très vite, tandis qu’une belle femme slave après 30 ou 40 ans a plusieurs points forts :

• des vues très très claires sur la vie ;

• expérience professionnelle et de la vie familiale;

• attentes précises sur les relations et l’homme ;

• indépendance financière et émotionnelle.

Si vous avez une vue claire sur la vie, si vous savez ce que vous voulez  et surtout ne voulez pas dans votre vie, si vous avez réussi professionnellement et personnellement, cela augmente toutes vos chances de rencontrer VOTRE femme de l’est.


Leave a Comment

Retour